Un monde parfait ?

Publié par le 5 Mar 2017 dans Livres parus | 1 commentaire

mondeparfaitDans le tome 8 de Dia Linn, Le Livre de Cyan, je me suis avant tout posée une question : est-ce que l’Humanité sera toujours présente dans un millénaire ?

Parce que si on prend la situation actuelle et qu’on se projette dans le même univers… en pire, comme dit l’autre si vaillamment : « C’est pas gagné ! » ☺

Je me suis donc projetée dans un monde quasi-parfait, le seul qui semble assurer la survie des Hommes pour encore de lonnnngs cycles d’évolution. Illusion ? Excès de positivisme ? Abus de substances hallucinogènes ? ^-^

Non non, rien de tout ça. Les consciences se réveillent actuellement. Lentement, mais elles le font. A chaque fois que je discute avec des amis, il y a toujours un moment où je réalise qu’ils sont dans la même démarche que la mienne : manger moins de viande, faire plus attention à ce que l’on consomme et d’où viennent nos produits de consommation, leurs conséquences (sociales, écologiques, économiques, humaines, de santé…).

Il y a quelques temps, je suis tombée sur cet article : http://www.leparisien.fr/flash-actualite-economie/usa-la-baisse-de-frequentation-des-mcdonald-s-se-confirme-26-07-2016-5996417.php
C’est plutôt encourageant, non ? Certes, le chemin est encore long – le mien aussi, d’ailleurs ! Mais je trouve que déjà, un immense pas est franchi : faire attention à ce que l’on fait, faire des choix conformes à ce que l’on veut être.

Je ne suis pas végétarienne et je ne pense pas que je le deviendrai un jour – quoi que…

J’aime trop la viande pour ça, et il va falloir du temps avant que je me débarrasse de cette appétence qui me vient de mon éducation, de mon enfance, de tout ce qui m’a façonnée depuis plus de 40 ans. Mais j’ai réduit de manière drastique ma consommation carnée et, surtout, je fais très attention à ne plus me fournir que dans les circuits courts, directement auprès des éleveurs. Ce n’est pas l’idéal, mais c’est déjà un début.couv_blog
J’entends souvent dire que l’être humain est un prédateur, que nos ancêtres homo-sapiens mangeaient les mammouths qu’ils chassaient. C’est quand même oublier quelques détails « de taille » : leur alimentation était composée à 90 % de légumes et de céréales, la viande était exceptionnelle ! Et ils jouaient leur peau à chaque fois. Qui peut dire aujourd’hui qu’il a risqué ses fesses à traquer et abattre une bébête pour la déchiqueter ensuite de ses dents aiguisées ? Ça, c’est un prédateur. Nous, nous sommes plutôt… des charognards ☺ Chouette, non ?

Bref, le chemin est encore long, mais on y est quand même. Au tout début.

Dans le monde de Cyan, la consommation de viande est exceptionnelle, réservée à des événements importants et des célébrations. Le monde de Cyan est un univers où la redistribution des ressources est la priorité, comme le recyclage à 100 % des déchets et l’utilisation exclusive d’énergies renouvelables…

Un monde parfait ? Presque… Il y a quand même une baleine sous le gravillon…  ^-^ Et cette baleine, c’est à vous de la découvrir en vous plongeant dans le dernier opus de la saga Dia Linn ! ☺


Vous aimez mes livres ? Envie de bonus, de cadeaux... ?

Abonnez-vous à ma newsletter pour en savoir plus sur mes futures parutions et mon actualité.

Recevez gratuitement "Dia Linn 1" lors de la validation de votre inscription.

Commentaires

Commentaires

1 Commentaire

  1. Perso, j’essaie de faire au mieux… Produits locaux, auprès des producteurs, produits nationaux, au pire européens, produits de saison, je refuse les fraises en décembre…
    MAIS JE NE LÂCHERAI JAMAIS SUR LA VIANDE
    J’avoue en avoir plus que ma claque de m’entendre dire ce que je dois faire, ne pas faire, boire, fumer (baiser ? 😉 ), et maintenant, faudrait que tout le monde soit « Vegan » dont je ne sais même pas ce que c’est sauf que cela me fait penser à « mégane » ou « vomir » !
    Je sais, je fais ma tête de lard, j’adore la viande sanguinolente et je me fous de ce que faisaient les homo-sapiens…
    Je sens que je ne vais pas me faire QUE des potes… 😀

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *