« Un autre ami », de Catherine Messy : de la douceur dans un monde sans pitié…

Publié par le 16 Sep 2018 dans chroniques | 0 commentaires

Catherine Messy est écrivain, poète, peintre… et pas forcément dans cet ordre-là !

Elle possède indéniablement de très nombreuses cordes à son arc car Un autre ami est son premier roman. Un coup d’essai… et un coup de maître.

J’ai eu, je l’avoue, un peu de mal à rentrer dans l’histoire. Mais une fois « happée » par le récit, je suis restée sous le charme. Une écriture simple et fluide, et une histoire très originale malgré son apparente simplicité.

Je ne déflorerai pas l’intrigue, mais ce qui reste en mémoire est un étrange mélange : un certain malaise, des personnages qui peuvent sembler bien peu attachants au départ mais qui, au fur et à mesure du récit, prennent corps, se complexifient, s’humanisent…. jusqu’à nous toucher, profondément. Car il s’agit ici d’une histoire, au fond, profondément tragique. Le manque d’amour, l’incapacité à dépasser un traumatisme, la solitude. Mais aussi l’amitié, la générosité, ce qui lie les êtres malgré leurs différences et leur égoïsme naturel.

Catherine a écrit Un autre ami comme on peint un tableau : par touches, par strates. On ne sait pas trop où l’on va, puis tout prend forme et matière…

Et après le dernier mot, il nous reste comme un goût à la fois amer et doux, fait de douceur et de noirceur aussi. Un roman qui mérite amplement d’être découvert et savouré !

Commentaires

Commentaires

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *